Constat sur le tabac en France

Posted on
Le tabac en France : constat

Psst… Pour plus d’articles sur le tabac et la vapote en France, viens voir notre Scoop.it  et jette un oeil à notre Pinterest !

En France, fumer fait un tabac ! En effet, nous sommes considérés comme des gros fumeurs à l’international, comme l’atteste le journal The Guardian qui affirme qu’en France, fumer à un je-ne-sais-quoi.

Le tabac, encore tabou?

Paris Match : les chiffres sur l'évolution du tabagisme en France
Source : Paris Match

En 2002,  une étude de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (Inpes) affirmait que les fumeurs réguliers représentaient 35 % de la population masculine française (une tendance en baisse depuis les années 60 durant lesquelles ce chiffre culminait à 45 %), et 22 % de la population féminine française (contre 10 % dans les années 60). Au moment où l’INPES sortait ce baromètre, la France comptait 15 millions de fumeurs environ, soit un tiers (33%) de la population comprise entre 12 et 75 ans. Le sujet du tabagisme chez les jeunes était déjà d’actualité puisque cette enquête se concentre aussi sur les tranches d’âge :

Entre 18 et 34 ans, près d’une personne sur deux fume. La prévalence tabagique passe de 9 % pour les 12-14 ans à 41 % pour les 15-19 ans et atteint un maximum de 48 % chez les 20-25 ans.

Quinze ans plus tard, l’Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies dévoile une étude sur les mêmes bases, incluant en plus un filtre pointant l’augmentation des inégalités sociales en matière de tabagisme.

Cette fois, les chiffres sont carrément donnés dans le détail selon les tranches d’âges et non plus seulement fonction du sexe sur une base globale, preuve que l’âge des fumeurs et en particulier celui où ils débutent est au centre des préoccupations des institutions françaises de santé. Sur la population comprise entre 15 et 75 ans, la proportion de fumeurs hommes / femmes est devenue plus homogène en 2016 : 38 % des hommes se déclarent fumeurs contre 31 % des femmes. 

La population d’e-fumeurs est également pris en compte pour cette enquête :

L’expérimentation de l’e-cigarette était déclarée par 24,5 % des 15-75 ans en 2016 (26,7% des hommes et 22,3% des femmes). Parmi les 15-75 ans, 3,3 % l’utilisaient au moment de l’enquête (contre 5,9 % en 2014). Les vapoteurs quotidiens représentaient 2,5 % des 15-75 ans (contre 2,9 % en 2014), 3,0 % des hommes et 1,9 % des femmes.
Comme en 2014, l’expérimentation de l’e-cigarette était nettement plus fréquente en 2016 parmi les fumeurs que parmi les non-fumeurs (54,4 % vs 8,5%).

Cela confirme l’ancrage de la vapoteuse dans les nouvelles habitudes des fumeurs en France.

Campagnes de sensibilisation : vraiment efficace aujourd’hui ?

Campagne antitabac du gouvernement français : fumer rend esclave du tabac

Depuis le passage de la Loi Evin en 1991, le gouvernement s’est impliqué dans une lutte acharnée pour amener les français à fumer moins : promotion interdite pour les cigarettiers, taxe en augmentation constante sur le paquet, instauration du numéro vert Infos Tabac Service et du Moi(s) Sans Tabac…

Mais avec les récents scandales liés à l’utilisation de clichés choquants sans autorisation des familles de malades ou encore des campagnes audiovisuelles et d’affichage de plus en plus trash et mal accueillies par le public, on est en droit de se demander si le gouvernement est en mesure de justifier ces écarts par de réels résultats en termes de sensibilisation, après bientôt trente ans de combat. Si l’on en court les chiffres suscités, force est de constater que ce n’est pas le cas puisque la tendance se stabilise, et que la popularité du tabac stagne même au profit de celle du cannabis, considéré comme la nouvelle tendance naturelle du moment par les adolescents fumeurs.

Le tabac : un marché juteux

Le tabac : un marché juteux

Si depuis une quarantaine d’année, les ventes de tabac sont en baisse grâce aux mesures mises en place par le gouvernement, notamment l’augmentation de la TVA et l’interdiction de promouvoir le tabac dans la sphère médiatique, le tabac est longtemps resté un marché juteux, atteignant 97 milliard d’unités écoulées en 1991.

Mais aujourd’hui, ce n’est plus un business aussi lucratif qu’avant pour les buraliste, ni pour les fabricants, malgré la hausse des prix.

En 2016, 55 728 tonnes de tabac sont écoulées par les buralistes, et le chiffre d’affaires global français du tabac est en baisse en 2016, s’élevant à 18,0 milliards d’euros (contre 18,2 en 2015). 

En réalité, ce business profite surtout à l’Etat. En 2013, le pourcentage des taxes appliqué à un paquet s’élève à 80% pour l’Etat et 12% pour le cigarettier.

Envie d’arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer : solutions et conseils

En 2015, plus de 70 % des fumeurs déclaraient avoir essayé d’arrêter.

Vous souhaitez arrêter de fumer ? Plusieurs solutions s’offrent à vous :

Numéro vert Tabac Infos Services : pour bien se préparer

Le 39 89 vous permet de bénéficier gratuitement de l’aide d’un tabacologue afin d’être bien informé(e) et de préparer au mieux sa désintoxication.

Le moi(s) sans tabac pour se sentir soutenu(e)

Le concept est simple : chaque mois de novembre, une aide est offerte pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer. L’accompagnement consiste en un kit gratuit, des SMS d’encouragement et des espaces d’entraide. L’avantage de cette solution est sa dimension collective : vous ne vous sentirez plus seul(e) face à ce challenge puisqu’une mobilisation générale autour de cette initiative anti-craquage a lieu chaque année.

Les aides pharmaceutiques

En pharmacie, vous trouverez une large gamme de solutions médicamenteuses, dont certaines offrent même une composition naturelle. Demandez de préférence l’avis de votre médecin afin de choisir le produit le plus approprié, et évitez absolument de fumer durant le traitement si celui-ci contient de la nicotine (substitut nicotinique) afin d’éviter toute overdose.

Les solutions alternatives

Cures thermales, acupuncture, coaching, groupes de motivation, substitution : nombreuses sont les alternatives qui s’offrent à vous pour vous aider à arrêter de fumer. A vous de choisir la plus appropriée à votre budget et à vos besoins.

 

Hey toi là ! Suis-nous ! 😉Facebooktwitterrssinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *