Jojga, le street art la où on ne l’attend pas

Posted on
L'art dans toute sa splendeur

L’île de Java : Une terre d’art !

Le mur de bienvenue de Jojga
Le mur de bienvenue de Jojga

Normalement, la plupart des villes célèbres pour leur art de rue sont poursuivies par leur réputation. On voit des centaines de photos sur Instagram, sur des blogs ou entendu parler par des précédents visiteurs. Mais découvrir la scène de l’art de rue de Yogyakarta aussi appelé Jojga par les locaux est une véritable surprise…

Cette ville branchée, est un centre culturel et abrite de nombreuses universités. Mais c’est aussi l’une des destinations touristiques les plus visitées d’Indonésie, grâce aux temples voisins de Borobudur et Prambanan.

Le quartier de Taman Sari ou Water Castle, au sud-ouest du palais du sultan, contient la plupart des œuvres de rue de Yogytakarta. Il vaut la peine de passer quelques heures à explorer les ruines et les tunnels de la région, en gardant un œil sur les œuvres d’art.

Le street art de Jojga
Le street art de Jojga
L'art de rue sur l'île de Java
L’art de rue sur l’île de Java
Angry Bird a Jojga
Angry Bird a Jojga

Vous pouvez aussi découvrir les bains romantiques restaurés ! (N’oubliez pas de les payer aussi !)

Bains romantique du palais du sultan
Bains romantique du palais du sultan

Yogyakarta est une ville d’artistes, et ça se voit sur ses murs ! Partout dans la ville, on tombe sur des œuvres de street-art. Il y a deux quartiers principaux à parcourir pour cela. Tout d’abord, les ruelles situées derrière le taman sari, le palais d’eau (elles sont même situées dans le périmètre du palais).

Street art de Jogja
Ruelle street art de Jogja

Le street-art très « geek » de Jojga

C’est dans ce quartier qu’est établi le Taman Kampoeng Cyber, une sorte de cyber village avec des start-up pour faciliter l’accès de tous à internet. Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg a visité ce quartier en 2015 et on peut voir son portrait sur beaucoup de peintures murales.

La ruelle street art geek de Jogja
La ruelle street art geek de Jogja

L’autre quartier où l’on trouve pas mal de fresques de street-art, c’est celui de Prawirotaman. Un quartier avec beaucoup d’hôtels, restaurants et agences de voyages, où d’ailleurs je vous recommande de loger.

Comme tout le reste dans cette ville, vous ne savez jamais ce que vous trouverez au coin de la rue. Et un dernier côté du street art de Yogyakarta : ne pas oublier les arcades colorées traditionnelles au début de certaines rues. Un exemple est la porte d’entrée au bord du kampung de Kauman, au nord-ouest du palais du sultan.

Porte du palais de Kauman
Porte du palais de Kauman

Découvrez davantage de photo ici !

Hey toi là ! Suis-nous ! 😉Facebooktwitterrssinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *